Avertir le modérateur

23/12/2008

Have you met Plaxico?

nfl_g_burress_580.jpgEn plus d’avoir un prénom mortel, des mains sûres, et un melon comme ça, Plaxico Burress a quand même sacrément la poisse. Le joueur des New York Giants est suspendu jusqu’à la fin de la saison parce qu’il s’est tiré une balle dans la jambe, tout seul, comme un grand dans une boîte de nuit de Manhattan.

Pas mal, mais c’est pas tout. Il est maintenant poursuivi en Floride pour avoir causé un accident de voiture. La plaignante réclame 15.000 dollars. Une paille pour Plaxico, d’autant que l’assurance devrait couvrir tout ça. Sauf que l’étourdi a opportunément arrêté de payer sa police quelques jours avant l’accident. C’est con, quand même.

Petit sourire pour Plaxico, il n'est peut-être pas le plus dans la mouise. Son compagnon de beuverie, Antonio Pierce, s'est fait prendre la main dans le sac en vidéo lors du passage des deux compères dans une boite de strip-tease, peu avant que Plaxico ne se décharge dessus. Et madame Pierce a l'air mignonne et intelligente, mais pas forcément partageuse.

Sinon, Plaxico, sur le pré, c'est quand même ça:

22/12/2008

A dix centimètres du bonheur

Ca tient à rien une saison. En l’occurrence, pour les Philadelphia Eagles de McNabb, toujours favoris en début de saison, et rarement au rendez-vous, à quelques centimètres. Ceux qui séparent Reggie Brown de la ligne d’en-but, à dix secondes de la fin du match face aux Washington Redskins.

 

Philly n’a plus de time out, et les Eagles voient la victoire s’envoler (10-3). Maintenant, il va falloir gagner face à Dallas, lors du dernier match de la saison, et en plus espérer une improbable défaite des Tampa Bay Buccaners face à ces tocards de Raiders ; Ca fait beaucoup.

 

Are you ready for some football?

Qui s’intéresse en France au foot américain? Pas grand monde, sauf quelques passionnés, dont deux membres de la rédaction de 20minutes.fr On a donc décidé d’ouvrir un blog, pour partager les meilleures histoires de ce sport so ricain.


Evidemment, quelques commentaires sur la lutte au couteau à l’approche des play-offs, tout sur les bowls universitaires aussi obscurs que spectaculaires, et évidemment, les gestes les plus fous, les plus cons, les plus drôles de ces gars casqués et en collants, humm sexy.


En bonus, pour bien commencer, la pénalité qui fait (pas trop) mal à New England: marquer un touchdown c’est bien, mais le fêter, c’est pas bien. Interdit de se mettre au sol si on a pas été poussé. Même pour faire un bonhomme ou un ange de neige.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu