Avertir le modérateur

05/03/2009

T.O. prend la porte... et atterrit à Buffalo

APTOPIX-Giants-Cowboy_Corm-716402.JPG

Albert Haynesworth à Washington pour 100 millions de dollars sur sept ans, Matt Cassel à Kansas City, Bart Scott à New York, le marché des free agents bat son plein. Mais la nouvelle la plus retentissante est tombée jeudi. Terrell Owens quitte Dallas. Par ici la porte. Le plus insupportable et le plus extravagant des receveurs a fini par user la patience des dirigeants des Cowboys. Après avoir épuisé celle de ses coéquipiers... Et s'être fait détester à San Francisco et Philadelphie, ses deux franchises précédentes.


Totalement mégalo, mais parfois génial et showman invétéré, T.O. exigeait un nombre de ballons minimum à son QB Tony Romo. Il était d'ailleurs jaloux de la relation privilégiée qui s'était établie sur le terrain entre Romo et le tight end Jason Witten. Quant à Roy Williams, l'autre receveur star recruté l'an dernier, il n'a quasiment pas pu voir la balle de l'année ! En 2009, ça va changer.

Terrell Owens, lui, rejoint les Buffalo Bills, où il a signé pour un an et 6,5 millions de dollars. Une destination plutôt inattendue, et pas franchement glamour. T.O. devra faire avec un QB, Trent Edwards, dont c'est seulement la 2e saison comme titulaire.

29/12/2008

Le Grand Chelem de l'infamie

marinelli.jpg

Les Lions ont perdu leurs griffes. Detroit est la première équipe de NFL à avoir perdu tous ses matchs de saison régulière après sa défaite contre les Packers (31-21). La grande lessive a commencé. Rod Marinelli, coach principal de Detroit, prend la porte comme la plupart de ses adjoints. Les Lions n'ont plus atteint les play-offs depuis 1999.

Les supporters, furieux, s'en donnent déjà à coeur joie contre leur équipe.

A 10-0, leur amertume était déjà très perceptible.

Pour les nostalgiques, un récital du légendaire running-back des Lions Barry Sanders, qui a porté son équipe pendant les années 1990.

Les qualifiés sont...

La dernière journée de saison régulière était particulièrement attendue cette année. Les surprises sont au rendez-vous. Outre Dallas passé à la moulinette par des Eagles survoltés (voir ci-dessous), on retiendra aussi notamment le retour en grâce de Ladainian Tomlinson, le running back des Chargers, très critiqué durant la saison. Avec un LT aussi diabolique, San Diego retrouve l'espoir.


Les Giants, les Panthers (sauvés encore une fois par une réception d'un autre monde de Steve Smith, on l'avait dit !!), les Titans et les Steelers sont qualifiés directement pour les demi-finales de conférence.

Les 3 et 4 janvier auront lieu les matchs des wild-cards :
-San Diego Chargers-Indianapolis Colts
-Miami Dolphins-Baltimore Ravens
-Arizona Cardinals-Atlanta Falcons
-Minnesota Vikings-Philadelphia Eagles

Un menu très alléchant... On en reparle.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu